certains tests

Publié le 22 Décembre 2015

Effets secondaires médicamenteux : superieur a 100 000 morts par an, 4 eme cause de décès au états unis. 2,2 millions de réaction sévéres/année
 
Le phénotypage est un test fonctionnel
Pour tester une voie métabolique in vivo administration d'une subst ance de  référence : dosage de la molécule mère et de son métabolite C alcul du rapport qui donne l'indice de métabolisation (activité métabolique à un  moment t) résultat valable pour tous les médicaments métabolisés par cette voie  Inconvénients: présente un (faible) risque car dans l'administration d'une molécule  exogène, les résultats sont influencés par une variabilité d'origine non génétique  (insuffisance hépatique, rénale ou autres médicaments)
En pratique on réalise un phénotype quand le médicament est  : facile à obtenir spécifique du polymorphisme d'intérêt (métabolisé par la seule voie que l'on étudie)  sans risque à la dose utilisée facilement dosable Il faut également que l'activité enzymatique  soit accessible « accessible »

technologie Fludigm

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article